Services

Quelles sont les missions d’un architecte d’intérieur ?

Le 10 février 2022 - 10 minutes de lecture
Architecte d'intérieur

Se lancer dans des travaux d’aménagement ou de rénovation est un projet qui peut être relativement complexe. Il nécessite l’intervention d’un professionnel dans le domaine tel qu’un architecte d’intérieur. Doté d’un esprit créatif, ce professionnel du bâtiment est spécialisé dans les travaux de réhabilitation et de décoration de logement.

Qu’est-ce qu’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur est une personne qui s’occupe de la conception de l’intérieur d’une maison. Il se charge de l’éclairage, des couleurs, des matériaux. L’architecte d’intérieur est celui qui fait en sorte que les occupants de la maison apprécient son travail. Ayant un objectif d’esthétisme et de décoration, son rôle consiste à créer un espace unique, original et surtout de qualité.

Appelé aussi designer d’espace ou décorateur, il vise une bonne réalisation du travail effectué. Les tâches d’un architecte d’intérieur consistent à créer une nouvelle pièce dans une maison, à faire un cloisonnement ou un décloisonnement ou rénover une pièce déjà existante. Ce professionnel peut également restructurer un plateau de télévision ou un plateau de débats. Le rôle d’un architecte d’intérieur ne se limite pas seulement à la décoration, il concerne également les côtés techniques, les contraintes financières et les contraintes architecturales du projet en question. Tous les aménagements se font sur mesure pour créer un espace de qualité adapté aux besoins du client.

Un architecte d’intérieur peut exercer une profession libérale ou travailler au sein d’un cabinet d’architecture. Il peut ainsi être affilié à l’UNAID ou au CFAI s’il le souhaite. Ce sont ces derniers qui donnent une validation de ses compétences. Pour pouvoir exercer ce type de métier, l’obtention d’un Bac+4 ou Bac+ 5 en architecture et en décoration d’intérieur est obligatoire.

Quelles sont les missions d’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur s’occupe de plusieurs missions. Il intervient et assiste le client avant la mise en œuvre du projet, pendant et après le projet. Ses missions poursuivent quelques étapes.

La recherche des besoins du client

Il s’agit de la première mission que l’architecte d’intérieur doit effectuer lors d’un projet. En prenant, rendez-vous avec son client, il collecte les informations concernant le projet, détecter les besoins de son client, les demandes ainsi que le budget destiné à la réhabilitation ou à la rénovation. L’architecte d’intérieur est devenu le maitre d’ouvrage de la construction. Ce rendez-vous constitue le premier échange entre le professionnel et son interlocuteur.

Dans cette première étape s’effectue la visite du lieu où vont se dérouler les travaux avec les prises de côtes. Le professionnel peut donner un premier avis sur la construction qu’il va réaliser comme les matériaux nécessaires, les équipements et les budgets. Le rôle de l’architecte d’intérieur consiste à proposer une idée de décoration à faire sur la maison, les couleurs, la lumière ou les mobiliers pour donner de l’originalité au projet. Dans ce même processus, il se peut que l’architecte rencontre les personnes qui vont effectuer les travaux comme les maçons, les plombiers ou les menuiseries et en tenir compte au client. Toutes les prochaines étapes sont mises en place en fonction de ce premier rendez-vous et de la visite initiale.

L’étude et la conception

L’étude et la conception sont la deuxième étape de la mission d’un architecte d’intérieur. Cette rubrique comprend l’étude de la faisabilité du projet. Elle est appelée également étude préliminaire. L’étude et la conception consistent à une analyse des avantages et des contraintes de la rénovation et donnent un aperçu général de la réalisation. Des études financières et techniques vont y être réalisées. Dans ce type de mission, l’architecte est amené à réaliser plusieurs analyses.

L’Étude d’Esquisse ou ESQ

Les missions d’un architecte d’intérieur comprennent à analyser les plans de construction, à étudier le projet en tenant compte du budget du client. Il consacre également son temps dans l’étude des documents provenant de l’administration et des services techniques. À partir de ses analyses, le professionnel peut dresser une première esquisse qu’il va présenter à son client. Il peut s’agir d’une simulation 3D ou 2D ou d’un croquis fait à la main. Cette esquisse permet au client d’évaluer le projet, de l’accepter ou de demander une modification. Si l’esquisse est validée, l’architecte d’intérieur peut passer à la prochaine étape de l’étude et de la conception.

L’Avant-Projet Sommaire ou APS

Une fois que l’esquisse de l’architecture est acceptée par le client, l’architecte peut procéder à la suite qui comprend certaines phases de réalisation. La première est de mettre en œuvre un plan à une échelle de 1/100e en fonction de l’esquisse réalisée.

L’avant-projet sommaire consiste aussi à faire une estimation des travaux à effectuer y compris les budgets nécessaires pour le projet. Dans ce même contexte, le planning de la réalisation de la construction par corps d’état doit être analysé par l’architecte d’intérieur. Il faut rappeler que toutes les taches ne peuvent se faire que si les travaux sont effectués en conformité avec les règlementations en vigueur. L’APS nécessite une approbation de la part du client avant de passer à la prochaine étape. Les dossiers y concernant sont envoyés au client pour cette approbation.

L’Avant-Projet Définitif ou APD

L’Avant-Projet Définitif est une étape importante de la conception d’une architecture d’intérieur. Il s’agit d’une étude finale de cette étape. Dans cette analyse, les missions de l’architecte d’intérieur sont divisées en plusieurs catégories dont : une évaluation technique visant à déterminer si la nouvelle construction peut supporter les travaux de rénovation, une estimation des couts finaux des travaux à réaliser et une visite des services publics pour leur informer du projet. L’autre aspect d’un APD est la mise en œuvre d’un nouveau plan à l’échelle 1/50e, des coupes et des dimensions. La surface détaillée des travaux et les matériaux à utiliser sont déjà connus par le professionnel. Comme toutes les autres étapes précédentes, l’Avant-Projet Définitif nécessite une approbation venant du client pour être valide.

Les formalités administratives

Lorsque les études sont effectuées, l’architecte d’intérieur procède à la préparation des formalités administratives. Ceci comprend 2 étapes très indispensables pour l’architecture d’intérieur.

Le Dossier d’Autorisation Administrative ou DAA

En recrutant un architecte d’intérieur pour la réalisation de ses travaux, le client bénéficie d’une assistance de la part de ce dernier dans les démarches administratives. Il peut s’agir de la demande de permis de construire ou de la mise en œuvre des pièces graphiques. Une fois faites, ces pièces sont signées par le client et l’architecte d’intérieur avant leur envoi vers les services correspondants.

Les Pièces de Conception Générale ou PCG

Le PCG comprend le calendrier prévisionnel de réalisation des travaux y compris les coupes, les élévations et les plans. Chaque corps de métier (les matériaux, les couleurs, les références des produits) est détaillé dans ce document en plus des détails techniques des travaux. Les Pièces de Conception Générale sont envoyées ensuite au client.

Le dossier de consultation des entreprises

Pour effectuer les travaux, le client et l’architecte doivent procéder à une consultation des personnes qui vont les réaliser. Ceci concerne l’entreprise et les artisans et la manière dont les travaux vont être effectués. Les dossiers y afférents sont constitués par :

  • Les cahiers de clauses administratives CCAP et CCAG
  • Les pièces graphiques

Ils ne sont valables que s’ils ont été signés par le client. Dans cette même mission, le rôle d’un architecte d’intérieur consiste à faire un appel d’offres, de les comparer et de sélectionner l’entreprise et les artisans pour le projet.

Le suivi et la réception du chantier

Cette dernière étape constitue les missions ultimes d’un architecte d’intérieur. Elle est divisée en 2 catégories dont : La Direction de l’exécution des contrats de Travaux ou DET et l’Assistance des Opérations de Réception des travaux ou AOR.

La DET comprend :

  • La vérification des dossiers provenant des entreprises
  • La coordination des travaux
  • L’organisation d’une réunion d’étude et de chantier
  • Le compte rendu de chantier
  • La mise en œuvre de décompte définitif des travaux
  • Le suivi des évolutions des travaux
  • L’inspection du chantier
  • L’établissement des règlements de solde

L’AOR comprend :

  • La réception des travaux
  • La visite du chantier pour la reconnaissance des finitions, des rectifications si c’est nécessaire
  • L’assistance aux opérations de réception

Quel profil pour être architecte d’intérieur ?

En plus des études que doit poursuivre un architecte d’intérieur, cet as de la décoration doit avoir certaines qualités et compétences. Elles sont nécessaires pour pouvoir mener à bien les tâches que demande la profession. Parmi les qualités les plus recherchées, on peut citer :

  • Savoir écouter le client : l’écoute est indispensable pour connaitre ce que le client souhaite réellement pour sa maison.
  • Être créatif et doté d’imagination débordante : un architecte est amené à créer et à trouver des idées pour satisfaire les besoins de ses clients. Ces derniers souhaitent un projet qui leur offre de l’originalité et de la qualité
  • Être au courant de la dernière tendance en termes de décoration.
  • Avoir des connaissances en histoire de l’art s’il est amené à travailler dans des maisons anciennes
  • Avoir une bonne connaissance des règlementations en vigueur en termes de construction
  • Maitriser les logiciels de construction et de conception graphique
  • Avoir un sens de la communication : il doit conseiller et aider le client dans la mise en œuvre du projet
  • Savoir faire des analyses en fonction des facteurs budgétaires et techniques
  • Savoir gérer une équipe

Marie

Responsable éditoriale du site SEOTECH