Marketing

Plan de marchéage ou marketing-mix, qu’est ce que c’est ?

Le 2 octobre 2020
Marketing Mix

Le terme « plan de marchéage » est souvent associé au choix d’une stratégie marketing au sein d’une entreprise. Les entrepreneurs parlent également de « marketing-mix » ou de « politique des 4P« . Mais alors, plan de marchéage, qu’est-ce que c’est réellement ? Quels sont les 4 fameux P si populaires dans le domaine du marketing ? Nous faisons le point pour mieux vous éclairer sur tous ces termes.

Qu’est-ce qu’un marketing-mix ou plan de marchéage ?

Par définition, le plan de marchéage est une association bien cohérente de décisions liées aux 4 variables mercatiques : prix, produit, communication et distribution. Et la « politique des 4P » représente ces 4 variables. En anglais, nous avons price, product, publicity and place. Vous pouvez également entendre parler de PPDC pour ces variables en français.

Ainsi, le fait d’effectuer son marketing-mix, c’est une mise en place de sa stratégie marketing de façon opérationnelle. Vous devez notamment définir toutes les variables relatives à la mise en vente d’un service ou d’un produit dans les meilleures circonstances possibles. Qu’est-ce qu’on vend ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Etc.

Ainsi, pour la mise en place d’un produit donné sur une population cible, vous vous servez des décisions, outils et actions du plan de marchéage.

Marketing-mix : une stratégie intéressante pour les entreprises

Le plan de marchéage constitue un outil et une stratégie qui vous aidera à atteindre vos objectifs. Ces derniers sont notamment stipulés dans votre plan mercatique (ou plan marketing). Toutefois, nous tenons à préciser que le marketing-mix n’est pas synonyme de plan mercatique. Ce dernier est plutôt un document contenant vos actions commerciales sur une période bien déterminée.

Plan de marchéage : les 4 composantes ou variables

4 variables mercatiques composent le marketing-mix. Nous allons les expliquer afin de vous permettre de mieux comprendre la fameuse politique des 4P.

La politique de produit

Il s’agit du point de départ de votre technique commerciale. La politique du produit consiste à l’analyse des caractéristiques de chaque produit. Cela vous permettra de proposer une offre plus attractive à votre clientèle. Nous tenons à préciser que le terme produit employé par le plan de marchéage désigne :

  • Les services.
  • Les biens de consommation.
  • Et les produits immatériels ou matériels.

Ainsi, la politique de produit définira :

  • Le niveau de qualité de chaque produit (coupe, tissu, etc.).
  • Son conditionnement et son contenu.
  • Ses fonctionnalités.
  • Les services proposés avec le produit (SAV, garantie, etc.).
  • Son design (format, couleur, etc.).
  • Sa marque et sa gamme.
  • Etc.

Enfin, cet élément du marketing-mix vous permettra de connaître ce qui distingue votre produit de tous les autres du marché.

La politique de prix

Cette seconde politique concerne le prix de vente de votre produit. Pour sa définition, vous devez prendre en considération :

  • Les contraintes commerciales : montant de la commande, statut du consommateur (distributeur ou particulier), etc.
  • Et les contraintes juridiques : interdiction de revente à perte, etc.

Mais vous devez également définir votre politique de prix en fonction de :

  • Vos contraintes externes : frais de distribution et de transport, concurrence, pouvoir d’achat des cibles.
  • Et vos contraintes internes : objectif de rentabilité, coût de revient, part de marché visée, part de marché déjà acquise, positionnement (bon marché, luxe, etc.).

Dans votre politique de prix, vous devez inclure en plus du prix de vente de votre produit :

  • Les bonus (remboursement total ou partiel sous la forme d’un bon d’achat).
  • Les remises (réductions).
  • Les termes de crédit.
  • Et les plans de paiement.

Sachez qu’il existe diverses stratégies de prix, mais nous vous conseillons de définir la vôtre selon votre cible.

La politique de distribution

Avant la commercialisation de vos produits, le marketing-mix vous incite à réfléchir mûrement aux éléments suivants :

  • Votre clientèle cible (professionnels ou particuliers).
  • Votre type de vente (en gros, en demi-gros ou en détail).
  • Vos canaux de distribution (court, direct, long).
  • Votre mode de distribution (sélective, intensive).
  • L’organisation et le choix de votre force de vente.
  • Vos méthodes de vente (e-commerce ou uniquement en magasin physique).
  • Les partenariats possibles avec des entreprises ou des prescripteurs.
  • Les différents éléments logistiques (téléchargements en ligne, informations sur les livraisons, etc.).
  • Le mode de présentation de vos produits.
  • La gestion de votre stock.
  • Etc.

Ainsi, vous devez prendre le temps de bien étudier chaque élément de cette politique du plan de marchéage. Le succès de votre stratégie commerciale en dépend.

La politique de promotion ou de communication

Cette dernière stratégie du marketing-mix vous permettra de déterminer votre moyen de promotion de vos produits ou services. Toutefois, sachez que le domaine de la communication est très vaste. Vous pouvez choisir une ou plusieurs méthode(s) de communication pour promouvoir vos produits :

  • La promotion des ventes.
  • L’argumentation commerciale.
  • La communication relationnelle.
  • La communication de masse.
  • La publicité.
  • Les réseaux sociaux.
  • Le marketing direct : emailing, flyers, télémarketing, etc.
  • Etc.

Ainsi, pour assurer une bonne politique de promotion, vous devez choisir un moyen de communication adapté à :

  • Votre cible.
  • Votre type de produit.
  • Et votre niveau de prix.

Qu’est-ce qu’un bon plan de marchéage ?

3 valeurs fondamentales définissent la qualité de votre politique des 4P.

La supériorité

Sachez que grâce à votre plan de marchéage, vous devez avoir une supériorité vis-à-vis de vos concurrents. En effet, l’objectif de cette politique est de vous permettre de gagner une grande part du marché, booster votre chiffre d’affaires, etc.

La cohérence

Nous tenons également à préciser que chaque élément de la politique des 4P doit être bien cohérent avec les 3 autres. C’est pourquoi nous vous conseillons de vérifier fréquemment l’absence d’incohérence entre ces 4 politiques du plan de marchéage.

L’adaptabilité

Enfin, votre marketing-mix doit être adapté. Il doit vous permettre d’acquérir une place intéressante sur le marché, en plus de répondre aux besoins de vos clients cibles. Par ailleurs, la politique des 4P doit être adaptée à la politique de votre entreprise, et à l’image de marque que vous souhaitez véhiculer au grand public.

Le plan de marchéage : une stratégie aboutissant au plan marketing

Le marketing-mix est une technique qui vous permettra de définir votre plan marketing. En effet, grâce à lui, vous prendrez en compte les 4P afin de déterminer les actions à mener et analyser votre stratégie commerciale. Pour mettre en place votre plan marketing, vous aurez besoin de 6 mois à 5 ans. Il détaillera :

  • Les produits que vous vendez.
  • Leurs prix.
  • Vos canaux de distribution.
  • Vos catégories de clients cibles.
  • Toutes les actions à effectuer.
  • Et votre objectif en termes de chiffre d’affaires.

Nous tenons à préciser que ce document n’est pas figé, vous pouvez le modifier avec le temps, au fil de votre avancée commerciale. Sachez également que chaque politique du marketing mix est interdépendante. Les autres éléments peuvent modifier une politique donnée.

Ainsi, une bonne réflexion sur votre plan de marchéage vous permettra d’atteindre vos buts commerciaux. Elle vous aidera à mettre en place un plan d’action performant et à déterminer les éléments ayant une influence sur votre stratégie commerciale.

Le marketing-mix à 5ème P

En plus des 4P de la politique de marchéage, vous pouvez également prendre en compte une 5ème P : le personnel. Il s’agit du personnel qui vendra vos produits. En fait, certains entrepreneurs ont pris en compte cette 5ème politique afin de mieux se soucier de leur relation client.

En effet, votre personnel en contact direct avec vos clients véhicule l’image de votre entreprise. Et vous devez d’autant plus soigner votre relation avec votre clientèle si vous proposez des services. Sachez que chaque décision d’achat chez vous ou chez un concurrent dépend de :

  • La qualité de votre accueil (sourire, ton joyeux, etc.).
  • Votre disponibilité (conseils pour bien choisir, service clientèle, etc.).
  • Et votre attitude.

Ainsi, dans votre marketing-mix, vous devez inclure le choix de votre personnel. La perception de vos produits par vos clients en dépend.

La technique de marchéage à 7P

Enfin, certaines entreprises ne se contentent pas de la politique des 4P ou des 5P. Elles vont même jusqu’à considérer 7 politiques pour assurer la réussite de leur stratégie commerciale. Ainsi, en plus du produit, du prix, de la distribution, de la communication et du personnel, vous pouvez prendre en compte 2 autres politiques du marketing-mix.

La preuve physique

Cette étude vous permettra de mettre en valeur le bon fonctionnement de votre service. En effet, il est plus difficile de prouver le fonctionnement parfait d’un service, par rapport à celui d’un produit. Ainsi, afin de convaincre vos clients que vos services sont fiables et de qualité, nous vous conseillons de préparer à l’avance :

  • Des témoignages de vos anciens consommateurs.
  • Vos contrats.
  • Des résultats concrets de votre performance.
  • Etc.

Rassemblez tout ce qui peut vous servir de preuve physique sur la qualité et le bon fonctionnement du service que vous proposez.

Le processus

Enfin, vous pouvez inclure le processus dans votre politique des 4P. Cet élément vous permettra de bien préparer toutes vos interactions avec un client, depuis le premier contact jusqu’à sa satisfaction totale. Nous tenons à préciser que le processus ne s’arrête pas à l’acte de l’achat, vous devez également offrir un bon SAV.

Prévoyez notamment comment vous allez occuper vos prospects et clients durant les temps d’attente. Et mettez-vous à leur place afin d’assurer la mise en place d’un processus efficace et satisfaisant.

Marie

Responsable éditoriale du site SEOTECH