Marketing

Quel est le prix de l’hébergement d’un site internet ?

Le 10 février 2022 - 9 minutes de lecture
Hébergement d'un site internet

La création d’un site internet ne doit pas être prise à la légère. Les étapes à suivre sont nombreuses. Chaque étape de création est importante (nom de domaine, web design, contenu, etc.). Un site internet doit être hébergé avant d’apparaître sur les moteurs de recherche, plus précisément sur le web. L’étape de l’hébergement ne doit donc pas être négligée. En effet, avant de penser au référencement de votre site internet, il faut bien choisir le bon hébergeur en vous basant sur un certain nombre de critères.

Quels sont les critères de choix d’un hébergeur web ?

La concurrence est rude sur le marché de l’hébergement de site internet. C’est pour cela qu’il ne faut pas seulement se fier sur le prix proposé par un hébergeur. En effet, les moins chers ne sont pas forcément les moins compétents. Par ailleurs, les plus chers ne sont pas toujours les meilleurs.

C’est à cause de cela qu’il faut considérer plusieurs critères de choix d’un hébergeur de site internet.

Choisir en fonction de la qualité et de la disponibilité du support technique

Il est important de savoir que lors d’un projet de site web, la relation entre l’entrepreneur et l’hébergeur doit toujours être excellente. Il faut que ce dernier soit réactif pour répondre à la demande de ses clients. Cela est très important, car il se peut que le client rencontre des problèmes techniques. L’hébergeur de site internet doit donc être en mesure d’apporter des solutions rapidement.

Les problèmes les plus fréquents liés à l’hébergement sont l’interruption de service et le ralentissement du chargement d’une page. Ce dernier doit être réglé au plus vite, car cela peut nuire au référencement du site web.

L’hébergeur de site internet doit donc mettre en place un support technique de qualité, et disponible à n’importe quel moment. Ce sont souvent les plus gros hébergeurs de site internet qui ont un support technique peu qualitatif (en raison de l’importance des demandes).

Choisir en fonction de la localisation de l’hébergeur

La localisation de l’hébergeur est un critère important à considérer. Plus précisément, la localisation des serveurs de l’hébergeur en question. La localisation de l’hébergeur est importante, car elle peut impacter, en premier lieu, les performances du site internet. La localisation des serveurs détermine également la soumission des données au droit national. Ce dernier critère est très important, car il faut savoir que la protection des données peut être archaïque dans certains pays.

Choisir en fonction de l’infrastructure

L’infrastructure est également un critère important à prendre en compte lors du choix d’un hébergeur de site internet. Il est nécessaire de prendre cela en compte, car certains hébergeurs ont une infrastructure peu fiable et peut subir de nombreuses pannes.

Il faut donc commencer par prendre des renseignements sur la fréquence des pannes chez un hébergeur. Ce qui révèle être un peu difficile, car les informations concernant cela sont très rares.

Il y a également des critères techniques qui doivent être pris en compte, comme le temps d’exécution des scripts, la quantité de mémoire vive, la présence d’une protection contre les diverses attaques par déni de service, la présence de certificat SSL, etc.

Choisir en fonction du prix de l’hébergement web

Après la qualité des services, le prix est un critère important à ne pas négliger. Il est difficile de choisir un hébergeur de site internet, car chacun propose ses propres prix.

Il est important de savoir que le choix d’un hébergeur web ne se fait pas seulement par le prix (en choisissant le moins cher). Le prix est seulement un critère en plus.

Il est donc déconseillé de choisir un hébergeur gratuit. En effet, ces derniers ne proposent pas un support technique. Ces hébergeurs ne garantissent non plus la sécurité des données de ses clients.

Chez un hébergeur, il y a généralement plusieurs offres proposées. Vous pourrez choisir celle qui convient à votre projet, en répondant à vos besoins. À savoir qu’un plus très en dessous de ce que propose les concurrents doivent être bien étudiés.

Quel est le prix en fonction du type d’hébergement ?

Il est important de savoir que le prix de l’hébergement d’un site internet peut varier en fonction de du type d’hébergement.

L’hébergement partagé

L’hébergement partagé est idéal pour les débutants. Si votre projet est de créer un blog WordPress ou un site internet à faible trafic (page statique), un hébergement partagé est la meilleure option pour vous.

Ce type d’hébergement est souvent le moins cher, et moins robuste.

Le prix de l’hébergement partagé est entre 2 euros et 7 euros, en fonction de l’hébergeur (pour l’entrée de gamme). Pour le milieu de gamme, le prix de l’hébergement partagé est entre 2 euros à 8 euros, en fonction de l’hébergeur ; et pour le haut de gamme, le prix de l’hébergement partagé peut aller de 5 euros à 15 euros.

L’hébergement VPS

L’hébergement VPS est un hébergement sur serveur privé virtuel. Ce type d’hébergement est idéal pour ceux qui ont besoin de passer à une étape un peu plus avancée. La différence entre un hébergement partagé et un hébergement VPS est qu’avec ce dernier, vous possédez un serveur propre à vous.

À l’aide de ce type d’hébergement, votre site sera plus performant.

Un hébergement VPS peut coûter entre 2 euros à 33 euros pour une entrée de gamme. Le prix peut aller de 7 euros à 48 euros pour le milieu de gamme, et de 7 euros à 80 euros pour un hébergement VPS haut de gamme.

L’hébergement cloud

L’hébergement cloud inclut un cluster de serveurs qui travaillent ensemble. Ce type d’hébergement est très intéressant, car il tombe très rarement en panne. Cela permet à votre site internet de rester opérationnel en permanence.

En général, pour un hébergement cloud, si un serveur tombe en panne, un second serveur se mettra en marche pour prendre la relève. Ce type d’hébergement est donc idéal pour les sites internet qui ne doivent jamais être hors service (e-commerce, etc.).

Le prix d’un hébergement coud est généralement entre 4 euros à 80 euros pour une entrée de gamme. Quant au milieu de gamme, le prix est de 6 euros à 160 euros. Ce prix peut aller de 9 euros à 240 euros pour un hébergement cloud haut de gamme.

L’hébergement WordPress

Il faut savoir qu’il est possible d’héberger un site WordPress sur la plupart des services d’hébergement Web. Ce n’est donc pas obligatoire d’héberger un site WordPress sur un hébergement WordPress. Toutefois, cela permet d’obtenir un service qui s’adapte facilement aux besoins de ces sites internet.

Certaines fonctionnalités sont également fonctionnelles si vous hébergez un site WordPress sur un hébergement WordPress (sauvegarde automatisée, prise en charge 24 h/24 et 7 j/7, etc.).

Pour une entrée de gamme, le prix d’un hébergement WordPress est de 1 euro à 20 euros. Pour un milieu de gamme, cela peut aller de 5 euros à 30 euros. L’hébergement WordPress haut de gamme coûte entre 9 euros et 50 euros.

Quels sont les autres frais annexes après l’achat d’un hébergement d’un site internet ?

En effet, d’autres frais peuvent s’appliquer après l’achat d’un hébergement d’un site internet. Ce sont des frais cachés. Ces coûts peuvent être liés au nom de domaine (achat, renouvellement, etc.) par exemple.

Enregistrer le nom de domaine

L’enregistrement du nom de domaine peut engendrer des coûts supplémentaires après l’achat d’un hébergement web. En effet, le nom de domaine est plus que nécessaire pour un site Web.

Un nom de domaine est l’adresse Web qui sera indiquée sur les différents supports marketing de votre société. L’enregistrement de ce nom de domaine engendre des coûts pour que votre non et votre adresse n’apparaissent dans les listes publiques.

Google Suite ou Office 365

Cela concerne l’ajout de suites de logiciels et d’e-mails. Cela engendre généralement un coût mensuel.

Si votre hôte offre ce service, vous pourrez avoir votre courrier électronique professionnel dans Outlook.com ou dans Gmail.

Certificat SSL

Certains hébergeurs offrent gratuitement un certificat SSL à leurs clients. Mais dans la plupart des cas, ce service est payant.

Un certificat SSL est nécessaire si votre site réalise des transactions financières, nécessitant la connexion des utilisateurs. Et même si votre site Web ne traite pas ces transactions, l’utilisation du protocole SSL est toujours intéressante pour bien référencer votre site sur Google. En effet, ce moteur de recherche privilégie souvent les sites qui utilisent ce protocole.

Sauvegarde et restauration automatisées de site

Ce service n’est pas obligatoire, mais utile pour votre site internet. Cela permet la sauvegarde de vos fichiers dans un autre espace de stockage autre que votre serveur Web.

La sauvegarde de votre site internet peut être effectuée par vous-même si vous possédez des compétences techniques nécessaires.

Marie

Responsable éditoriale du site SEOTECH